You are here:
06 juillet 2018 / article

La grande finale dans le saga concernant le remplacement de notion commerçant avec l'entreprise

Antonio, le marchand de Venise dans la célèbre pièce de Shakespeare, décrit le monde comme une scène où chaque homme doit jouer un rôle, et le sien est 'triste'. C'est le destin partagé par la notion de commerçant dans le droit belge des affaires. La loi du 15 avril 2018 portant réforme du droit belge des affaires, qui doit entrer en vigueur le 1er novembre 2018, supprime ce qu'il restait du concept de commerçant et renforce encore la position du concept d'entreprise. Elle porte également un coup fatal au règne en déclin du Code de commerce (belge).

Grand finale in replacing the merchant with the enterprise

New address for Loyens & Loeff Belgium

Nouvelle adresse pour Loyens & Loeff Belgique

Nous avons le plaisir de vous annoncer qu’à partir du 17 juin 2019, Loyens & Loeff Belgium a une nouvelle adresse. en savoir plus
A legal framework for pop-up stores in the Brussels-Capital Region

Un cadre légal pour les commerces éphémères en Région de Bruxelles-Capitale

Depuis le 19 mai 2019, la Région de Bruxelles-Capitale dispose d’un cadre juridique pour les baux commerciaux de courte durée. en savoir plus
First Belgian GDPR fine

Première amende RGPD belge

Le 28 mai 2019, l'Autorité de protection des données (APD) a imposé sa première amende administrative depuis l'entrée en vigueur du RGPD. Un maire a été condamné... en savoir plus